Bien-être et Healthy Développement personnel Santé mentale

Faites de l’exercice et votre santé mentale vous dira merci!

Good News! L’excercice physique régulier améliore notre santé physique, et aide à réduire nos risques de maladies graves…vous parlez d’un scoop!

Deuxième good news, l’activité physique participe à la bonne santé du corps mais aussi de l’esprit : le sport contribue à la protection contre la dépression et à l’amélioration du bien-être mental.

A l’heure du matraquage d’information, aujourd’hui rare sont les personnes qui ignorent l’impact positif de l’exercice physique sur la santé au sens large.

Pourtant beaucoup d’entre nous ont du mal à intégrer le volet exercice physique à leur journée déjà bien remplies et trouvent de “bonnes” excuses pour ne pas bouger(moi la première).

Négliger notre santé au détriment de notre emploi du temps surchargé est dangereux pour de nombreuses raisons et comprendre l’impact de l’exercice sur nos vies nous permet de faire des choix intentionnels pour améliorer notre santé.

Voici les raisons les plus couramment évoquées pour éviter l’exercice physique:

  • Le manque de temps.

Le manque de temps est un des premiers motifs de non pratique d’une activité physique. Il faut dire qu’au quotidien on assume de nombreuses responsabilité et on parfois on ne prend pas assez le temps pour soi.Et puis c’est facile de prioriser d’autres tâches qui passent rapidement au premier plan.

J’ai eu cette période pendant laquelle je n’arrivais pas à intégrer le sport dans ma routine. J’avais toujours quelque chose de plus urgent à faire, selon ma grille de priorité. Mais j’avais sans cesse cette petite voix dans la tête, celle qui me rappelle mes besoins essentiels, vous savez celle qui vous souffle de “faire de votre santé une priorité”. Et ben, on devrait l’écouter cette voix.

On peut bien trouver quelques minutes dans notre journée – 10 à 15 minutes – pour faire de l’exercice. Une promenade rapide dans le quartier, un tutoriel de yoga en ligne, un entraînement rapide de haute intensité – tous ces endroits sont parfaits pour commencer.

  • Culpabilité

Suis-je une mauvaise mère d’aller faire du sport alors que ma fille est à la crèche? Ne devrais-je pas aller la récupérer et passer du temps avec elle? Au lieu de perdre mon temps au sport, ne devrais -je pas plutôt m’avancer dans le ménage? La culpabilité commence par un murmure subtil, mais si rien n’y fait, elle peut devenir plus forte. Parfois, nous pensons que prendre soin de nous équivaut à de l’égoïsme. Et si je vous disais que faire de l’exercice et trouver une routine de soins de santé régulière est l’un des actes les plus désintéressés que vous puissiez donner à votre famille? Des études montrent qu’un exercice régulier améliore la productivité et la concentration mentale Cela signifie que faire de l’exercice régulièrement vous aidera à être plus concentré sur le présent et les moments passés avec son partenaire, ses enfants, ou encore avec soi-même. Le fait de dépasser ce sentiment de culpabilité est primordial dans le fait de passer à l’acte et décider de s’octroyer des moments d’activité physique.

  • Le choix de l’activité

Une fois qu’on réalise que l’exercice physique est un atout santé incontournable, tant physiquement que mentalement , on fait quoi? Et ben on se bouge! Mais vers quelle activité se tourner?  Cardio, cours en salle, exercices aquatiques? Courir ou marcher?                                                                              Ne pas savoir par où commencer ni ce que vous aimez peut facilement nous empêcher de passer à l’action. Si vous vous sentez dépassé, vous pouvez envisagez de trouver un partenaire d’entraînement pour commencer le processus avec vous ou vous pouvez vous faire coacher. Il y a de nombreuses salles de sport qui proposent inclus dans la mensualité les services d’un coach sportif. Il y a aussi nombre de blogs qui peuvent vous guider. Moi j’aime bien le blog et la chaine you tube d’Emma ici . Voici un article très à propos que je vous invite à consulter: Quel sport pour votre objectif? 

Faites de l’exercice et votre santé mentale vous dira merci!

Premier constat : globalement, ceux et celles qui pratiquent le plus d’activité physique connaissent un risque réduit de 22% de souffrir d’une dépression par rapport aux moins actifs, et ceci quel que soit l’âge, le sexe ou le pays de résidence. Plusieurs études font état d’une protection encore accentuée : jusqu’à 31% avec 150 minutes par semaine d’activité physique modérée ou intense. Au-delà des chiffres, même s’ils sont significatifs, ce qu’il faut retenir, c’est que le fait de bouger régulièrement (au moins 30 minutes par jour, au moins cinq fois par semaine), déjà à un rythme modéré (marche soutenue, par exemple), fait beaucoup de bien au corps comme à l’esprit.

Voici 4 conséquences positives de l’exercice sur votre équilibre émotionnel:

   1.Diminue le stress et l’humeur générale .

Notre corps libère des hormones de stress à mesure que notre niveau de stress augmente, ce qui peut déclencher notre «mode combat ou fuite». Le stress déclenche également une augmentation de la fréquence cardiaque, des difficultés à respirer et une transpiration. L’exercice  aide à réduire le niveau de stress général.  Il a également été démontré que l’exercice améliore l’humeur en augmentant le nombre d’endorphines.

    2. Augmente la confiance en soi.

L’exercice peut également augmenter la confiance en soi. Oui oui, je vous assure! Se fixer des objectifs, et travailler à les atteindre et réussir aide à créer un sentiment d’accomplissement personnel. Il n’est pas nécessaire de se fixer des objectifs trop ambitieux. Moi par exemple, je me suis fixée des petits objectifs au début. Passer de 30 sec de gainage à 1 minute, puis à 1 minute 30. Mes chiffres ont l’air ridicules mais quand on commence c’est pas si simple. J’ai été très satisfaite par mes progrès. Mon prochain objectif c’est de courir 30 minutes. Je serai contente quand j’y arriverai. À chaque réalisation, on peut continuer à se fixer des objectifs plus ambitieux. Les nouveaux challenges sont tellement stimulants!

  3. Améliore le sommeil.

L’exercice améliore également la qualité du sommeil. Un bon sommeil est liée à la qualité de vie et à une bonne santé générale. Parce que l’exercice réduit l’anxiété, la dépression et le stress, il peut également améliorer la qualité du sommeil. En prime, il existe un lien bilatéral entre l’exercice et le sommeil. Cela signifie que si vous commencez à faire de l’exercice, la qualité de votre sommeil s’améliorera, ainsi que celle de vos entraînements.

4. Réduit le risque de démence.

Une étude récente de l’American Academy for Neurology a révélé que les femmes ayant une bonne condition physique étaient 90% moins susceptibles de développer une démence des décennies plus tard que les femmes moins en forme. Bien que l’étude ne se penche pas sur les causes et les effets de l’exercice et de la démence, on comprend qu’être en bonne forme physique retarde ou prévient la démence.

La conclusion semble évidente, intégrer des exercices physique dans votre journée peut vous aider à mener une vie efficace et en bonne santé!

Et vous comment intégrez vous les activitésphysique dans votre quotidien?

Partager sur:
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.