Développement personnel

Qu’est ce que le Développement personnel?

Etre en quête de la meilleure version de soi

Mais oui au fond, c’est quoi le développement personnel?

On voit bien que c’est un sujet qui a le vent en poupe depuis plusieurs années maintenant. Mais avec la profusion de livres, de blogs et plus récemment de podcasts sur le sujet on ne sait plus ce qu’est exactement le développement personnel.

On clarifie?

Le développement personnel c’est une première étape vers la quête de soi. C’est un premier pas pour les personnes qui souhaitent avoir une meilleure connaissance d’elles-mêmes pour trouver ou retrouver leur estime d’elles et leur confiance en elles. C’est aussi un moyen de faire évoluer ses compétences, de valoriser ses talents, d’exploiter ses potentiels pour atteindre ses objectifs, réaliser ses rêves et surtout accéder à une meilleure qualité de vie.
Vous l’avez compris, le développement personnel offre de belles promesses d’évolution personnelle.Comme je vous l’ai dit ici, j’avais 22 ans quand j’ai lu mon premier livre de développement personnel. Avec le recul, j’aurais préféré commencer plus tôt. J’ai donc entamé le livre “Comment se faire des amis “ de Dale Carnegie, j’ai poursuivi avec “Comment parler en public” puis “Comment trouver le leader en vous” du même auteur la même semaine.
J’ai relu une bonne dizaine de fois avec le même émerveillement “Comment se faire des amis”, c’était devenu mon livre de chevet. Ce livre a été déterminant dans la qualité de mes relations avec les autres, dans ma vie personnelle et professionnelle aussi. J’écrirais un post spécial consacré à ce livre,car il en vaut vraiment la peine.
Après cet episode de lecture intense des grands classiques de Dale Carnegie, je n’ai eu de cesse de m’intéresser au développement personnel. Non mais sérieusement, comment ne pas céder à l’appel de thème tels que : “Apprendre à accueillir ses émotions, libérer sa créativité, réaliser pleinement ses potentiels…” ?
Mon nouveau credo était né “Gère ta vie, ne la subis pas”!
A cette époque, j’avais l’impression de subir ma vie, et à partir de ce moment là, j’ai compris, que je pouvais prendre ma vie en main et décider de la vivre autrement. Mon nouveau credo était né “Gère ta vie, ne la subis pas”!
J’ai donc fait le point sur ce que j’avais envie de développer dans ma vie, et j’ai choisis différentes façon d’aller à ma rencontre pour devenir une meilleure version de moi-même. Parce qu’ en définitive, c’est ça le but du développement personnel.
L’avantage de cette discipline, c’est qu’il y a de nombreux outils pour y arriver. Il suffit de piocher dans la mallette d’outils très accessibles que propose le DP (oui DP pour les intimes).

Je vous propose 4 manières d’aborder le DP:

#1- Un roman pour se sentir inspiré

Depuis quelques années, je me suis tournée vers des romans de développement personnel. Je trouve que distiller des principes de développement personnel à travers une histoire romancée est très accessible et vulgarise la discipline. On s’identifie allègrement à l’héroïne ou au héro dans lequel on se retrouve et qui nous inspire. Le genre romanesque permet de visualiser les effets des outils de DP sur le quotidien, ça devient moins théorique. On se sent inspiré par cette héroïne, qui, quelque part, nous ressemble un peu.
Les romans qui m’ont inspirés:

“Les dieux voyagent toujours incognito” de Laurent Gounelle

Le résumé: “Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu’il vous demande… pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n’êtes plus le maître de votre vie et pourtant… à bien des égards, elle est plus excitante qu’auparavant ! Mais peu à peu, le doute s’installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s’est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage? Les découvertes que vous faites n’ont rien pour vous rassurer. Cette histoire, qui nous plonge dans l’atmosphère envoûtante d’un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes: qu’est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction”

Mon avis: Ce roman véhicule un vrai message qui nous montre comment dépasser nos peurs. Ces petites peurs qui nous empêchent d’avancer et qui finalement ne sont pas grand chose. Un roman qui a provoqué de nombreux déclics en moi. Je me suis réellement reconnue dans le héro à travers quelques anecdotes cocasses.

2/ “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Raphaël Giordano

Le résumé: “Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves… “

Mon avis: Ce roman ultra vitaminé m’a donné un véritable coup de fouet pour repenser ma vie quotidienne. J’ai adoré le terme “routinite aigüe” il est tellement parlant. Ce livre m’a donné une petite impulsion pour redécorer mon intérieur et repenser mon activité professionnelle et réfléchir au sens donner à ma vie notamment du point de vu professionnel. Bon, je dois bien avouer que l’histoire m’a quand même semblé un peu trop feelgood et simpliste mais j’ai quand même apprécié sa lecture.

#2- Se reconnecter à la nature

Certaines personnes ressentiront le besoin d’un retour à la nature, et ce fut mon cas. Avec le temps, je me suis coupée de ce lien à la terre. Ce lien que je cultivais naturellement quand je vivais en Guadeloupe. Là bas, j’expérimentais au quotidien ce lien à la terre. Je pense que c’est culturel. Pour retrouver mon ancrage à la terre, j’ai mis en place des marches en forêt, ces fameux “bains de forêt” qui rassérènent. Et puis depuis peu, je me suis mise sérieusement au jardinage, pour régulièrement, remettre les mains dans la terre. Je jardine en pleine conscience et ça me procure beaucoup de plaisir, je me sens plus sereine.

#3- La méditation

Je médite seule ou avec ma fille. Je prie également. Je m’octroie un temps à moi, un temps de silence où tout s’arrête. Il y a nombre d’applis de méditation. Moi j’utilise celle de Petit Bambou que je recommande chaudement.

#4- Le sport

Le sport m’aide à évacuer mon stress et puis ça rend heureux! Je me sens tellement mieux quand je pratique une activité sportive. D’autres vont s’inscrire à un premier cours de yoga pour voir ce qu’ils ressentent, pour expérimenter les positions Yogique (oh!je pense que je fais du néologisme) et se sentir moins raide. A chacun son activité physique!
Vous vous posez sans doute cette question: Alors quelle est la différence entre le développement personnel et la thérapie ?
Le développement personnel s’arrête là ou la thérapie commence. Si par le biais du développement personnel on peut apprendre à canaliser sa colère, à “gérer” ses émotions, à calmer sa tristesse ou ses angoisses on n’identifie pas pour autant l’origine de sa rage intérieure, de cette colère qui nous ronge, ou de cette tristesse profonde on peux passer sa vie à faire l’autruche, et se mentir à soi-même.
A partir de ce constat, il nous appartient, à nous et à nous seule de faire un choix. Si on en ressent le besoin, entamer un travail de “reprogrammation en profondeur” en osant se confronter à un psychologue,ou un psychiatre, formé, certifié, et recommandé idéalement.
Et vous, de quelle manière investissez vous dans votre développement personnel?
Partager sur:
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :